Replay du mardi 2 janvier 2018

Cintegabelle (31)

- Mis à jour le
Cintegabelle (31)
Cintegabelle (31) © Radio France - Rédaction France Bleu Occitanie

Entre l'Ariège et la Haute-Garonne, les Mots d'Oc vous emmènent ce matin à la découverte de Cintegabelle. Cintegabelle, entre Saverdun et Auterive. Géraud Delbès: adishatz ! Comment dit-on Cintegabelle en occitan ?

Adieu-siatz brave mond ! Vous dîtes Senta Gabèla. Concernant l'orthographe de ce toponyme, vous écrivez en occitan Senta S-E-N-T-A et plus loin Gabèla. Òc-ben, Senta Gabèla es l'istòria d'una senta o d'una santa se vos estimatz mai. En effet, la localité honore Senta Gabèla inhumée dans l'église Sainte Marie que sas relíquias se trobavan al castèl un còp èra / le château va abriter pendant quelques temps les reliques de cette fameuse Senta Gabèla. Vous retrouvez le nom de cette sainte dans le testament de Hugues, evesque de Tolosa al sègle X / évêque de Toulouse au Xe siècle.

Alors qui est cette fameuse sainte ?

O sabèm pas gaire / personne ne sait vraiment qui est Senta Gabèla. Visquèt al sègle V. Demorava al limit de Lauragués e del Comtat de Fois / on raconte que Senta Gabèla vit au Ve siècle, à la limite du Lauragais et du Comté de Foix. Son culte est encore vivant à la fin du premier millénaire. Pr'aquò / cependant, l'étymologie populaire fait de Cintegabelle une terre de ''ceintes javelles'', c'est à dire de gerbes de blé liés. Et d'ailleurs, vous retrouvez ces javelles sur le blason de la commune …

Et puis, on parle aussi de la gabelle …

La gabelle, c'est cette taxe qui date du XIVe siècle. Lo rei de França / le roi de France va rendre cette taxe permanente. Elle est destinée à soutenir l'effort de guerre: la gabelle. Mas lo vilatge de Senta Gabèla / mais le village de Cintegabelle se trouve alors à la frontière du royaume et touche le comté de Foix qui lui, n'est pas concerné par le nouvel impôt royal. Avètz 2840 personas que demòran a Senta Gabèla / 2840 habitants à Cintegabelle. Adieu-siatz à tous les Cintegabellois qui écoutent France Bleu Occitanie ce matin.

Mots clés: