Replay du mardi 25 mai 2021

Prendre ses jambes à son cou en gaga de Saint-Étienne : se dégamalucher

"Mâtrus, on se dégamaluchait comme des voleurs quand on voyait arriver le patère."

Prendre ses jambes à son cou en gaga de Saint-Étienne : se dégamalucher
Prendre ses jambes à son cou en gaga de Saint-Étienne : se dégamalucher © Getty

Si les gens de la région stéphanoise ne sont pas forcément réputés pour leur couardise, il n’empêche que leur bon sens et leur sagesse, qui sont eux, par contre, légendaires leur conseilleront d’effectuer parfois un prudent repli stratégique… Et si, comme tout le monde, ils utiliseront volontiers leurs jambes pour le faire (s’il en ont !), en revanche ils n’auront pas forcément les mots de tout le monde pour le dire. En effet en parler stéphanois, en parler gaga, s’enfuir, se sauver pourra se dire « s’ensiauver », mais aussi  « se dégamalucher ».,