Replay du mercredi 21 octobre 2020

Boire un café au café !

Découvrez l'origine du café, la boisson et le lieu !

Un café s'il vous plaît !
Un café s'il vous plaît ! © Getty - F.J. Jimenez

Eh bien voilà, avec le couvre-feu pas question de se retrouver le soir dans un café après neuf heures… Mais alors justement, Jean, voilà un mot, le café, qui d’un seul coup nous interpelle, d’où vient-il ce café où l'on peut d’ailleurs prendre un chocolat ? Café, ce n’est pas un mot français, Jean ?

Non ! C’est en effet un mot issu de la langue arabe et qui a voyagé pour finalement désigner la boisson et le lieu où on la buvait. Il faut se rappeler que la langue arabe a enrichi la langue française de nombreux mots et qu’après l’anglais et l’italien c’est la troisième langue d’emprunt, avec par exemple des mots comme estragon, épinards, aubergines, oranges, etc. S’agissant du café, tout part en fait d’une légende… 

Une légende quant à la découverte du café, la graine, Jean ? 

Oui, il y a en effet une légende qui fait venir le café d’Abyssinie, l’actuelle Éthiopie. Un berger aurait remarqué l’effet tonifiant des graines du caféier, consommées par ses chèvres. Enfin, on pense que la culture du café serait née au Yémen, à partir du XIIe siècle, en profitant de l’interdiction de l’alcool, et le mot arabe K’hawab puis kaoua aurait pu alors être synonyme de production revigorante. Le café cueilli au Yémen était apporté à Moka puis transporté jusqu’à Suez où des caravanes rejoignaient le Caire. C’est là qu’on ouvrit des maisons du café où on pouvait jouer aux échecs et réciter des poèmes. Ce fut la même chose à Constantinople, puis à la fin du XVIe siècle un botaniste décrivit le café du Proche-Orient comme une boisson « aussi noire que l’encre, très bonne pour l’estomac ». Enfin en 1644, le café arrivait à Marseille, et en 1669 lorsque Louis XIV reçut Soliman le magnifique, le café fut très en vogue. Le premier café parisien ouvrait alors près du Pont Neuf puis en 1686 ce fut le Procope, le plus connu de nos cafés anciens, rendez-vous des philosophes. C’est là dit-on que s’inventa la percolation du café moulu retenu par un filtre et où les femmes furent acceptées pour la première fois dans un café. Bravo ! Mais aujourd’hui, voilà la limite, d’accord pour aller au café, mais avant le couvre-feu !   

Mots clés:
  • Livres