Replay du mardi 17 novembre 2020

Confinement oblige, on nous signale de plus en plus d’exposition dite « virtuelle »

Mais avant l’informatique, que signifiait le mot “Virtuel” ?

Vers de plus en plus d’exposition dite « virtuelle »
Vers de plus en plus d’exposition dite « virtuelle » © Getty - Luismmolina

Le centre d’art contemporain Tignous de Montreuil vient d’annoncer qu’il déconfine les œuvres des artistes, en offrant leur « sortie virtuelle », proposant donc aux artistes plasticiens de Montreuil d’exposer une fois par semaine, de façon virtuelle, une de leurs œuvres sur les réseaux sociaux de la ville.  

De manière plus large, bien des musées parisiens s’offrent aussi virtuellement sur nos écrans.  

Alors évidemment, on s’intéresse à ce mot virtuel qui n’est pas forcément facile à définir. De fait, virtuel a aujourd’hui un sens informatique ainsi défini par le Grand Robert : ce qui est « produit par l’informatique et ayant sur la perception des effets analogues à ceux d’une réalité ». Ici, avec une exposition virtuelle, on ne peut pas toucher l’œuvre, mais on la voit à travers l’écran, avec donc l’impression d’une réalité. 

Il y a aussi ce qu’on appelle la « mémoire virtuelle » d’un ordinateur.  

Mais avant l’arrivée de l’informatique, que signifiait le mot « virtuel » ? 

La formule « mémoire virtuelle » attestée pour la première fois en français en 1972, représente l’espace du disque dur interne qui vient seconder la mémoire vive.  

En fait « virtuel » a pour lointaine origine le latin vis, associée à la force, qu’on retrouve ensuite dans la racine vir, l’homme, puis vient en latin médiéval le mot virtualis, voulant dire qui existe en puissance.  

Ce mot passera ensuite en anglais notamment dès 1830 dans le domaine de l’optique, en somme ce qu’on perçoit mais qu’on ne touche pas. De là il passa en physique atomique, et enfin en informatique avec virtual memory en 1959, traduit un peu plus de dix ans plus tard en français.  

Les mots voyagent. C’est très bien que l’art offre à ce mot une belle dimension.

Mots clés:
  • Livres