Replay du mardi 22 décembre 2020

Dernière ligne droite pour trouver un “cadeau”

"Cadeau"... Un mot qui pourrait être synonyme de casse-tête.

Dernière ligne droite pour trouver un “cadeau”
Dernière ligne droite pour trouver un “cadeau” © Getty - Westend 61

Pour choisir le bon cadeau, on est parfois dans le plus grand embarra. La taille peut même être un obstacle. Si vous devez prendre le train, oubliez tout de suite la bicyclette…  

Alors pour sourire avec le mot casse-tête, voici sa première définition sous Louis XIV : "Casse-tête : C’est le nom qu’on donne à des vins fumeux & malfaisants, qui sont grossiers, qui enyvrent & donnent des maux de testes.” Et s’ajoute un exemple qui fait sourire : 'Les Auvergnats & gros vins d’Orléans sont des casse-tête". Bon, les voilà habillés pour l’hiver !  

Et maintenant, se reporter à la définition du mot "cadeau" de l’époque ne manque pas de charme non plus. Et en tout cas, il y a un type de cadeau qui ne coûte pas cher. 

Voici la première définition donnée du cadeau : “Grand trait de plume, fort hardi, que les font les maîtres écrivains pour orner leurs écritures, pour remplir les mages et le haut des pages.” Avec un exemple : "Les écoliers s’enhardissent la main à faire des cadeaux. On le dit aussi des figures, des dessins, qu’on trace sur les cendres, ou sur le sable, quand on rêve, ou quand on badine”.  

Alors, c’est vrai quelques mots et quelques entrelacs au styloplume, ou du bout du doigt dans la cendre, froide de préférence, voilà un cadeau économique. Mais, si maintenant vous voulez un cadeau beaucoup plus onéreux, en voici la seconde définition, toujours du XVIIe siècle : "se dit aussi des repas qu’on donne hors de chez soi …". Avec cet exemple : "Les femmes coquettes ruinent leurs galants à force de leur faire faire des cadeaux".  

Allez c’est décidé, on va se ruiner, mais… les restaurants sont fermés. Oui, mais on commande et S'il vous plaît un gros cadeau ! 

Mots clés:
  • Livres