Replay du jeudi 10 juin 2021

Le mot du jour : esquisse

- Mis à jour le

Nous partons ce matin pour un musée passionnant, celui de la Poste, 34 rue de Vaugirard dans le XVe, rouvert depuis la mi-mai avec une exposition portant sur la fabrique des timbres en insistant sur l’art du dessin et la présentation d’esquisses inédites, de dessinateurs parfois célèbres...

Image d'illustrations
Image d'illustrations © Getty

Vous nous racontez, Jean, comment naissent les timbres et ce que veut dire le mot esquisse ? 

En vérité, avant de bénéficier du timbre  acheté à la Poste ou au bureau de tabac, il y a tout un processus qui part de la commande à l’artiste, pour arriver à une maquette, suivie de la gravure grâce à diverses techniques, notamment la taille douce, avant l’impression des timbres. C’est tout cela qui nous est expliqué. Ce qu’on appelle la taille douce d’un timbre correspond à une véritable prouesse artistique : l’artiste grave en effet le dessin du timbre en creux et à l’envers sur un bloc d’acier doux, Quand le dessin est approuvé, on l’appelle alors maquette, de quatre à six fois la dimension d’un timbre. Et on peut voir par exemple au Musée, le projet de timbre Jacques Brel pour la Polynésie française, dû à Cyril de la Patellière. Superbe esquisse.

Vous nous rappelez, Jean, ce qu’est une esquisse et d’où vient ce mot ? 

Volontiers. C’est un mot récent puisqu’il n’est attesté en français qu’en 1567, alors prononcé esquiche, avant qu’au milieu du XVIIe, il prenne la forme actuelle. Il serait issu de l’italien schizzo, venu du latin schedium, désignant un poème improvisé. On aurait alors retenu la notion d’improvisation, mais pour un dessin. Une autre étymologie avancée reste le verbe italien schizzare, jaillir, d’où l’idée d’un premier dessin jaillissant de l’artiste. Parfois, comme le signalait Diderot, « l’esquisse a un feu que le tableau n’a pas », c’est le moment de génie de l’artiste. C’est passionnant de voir, par exemple, l’esquisse de la Marianne par Dali. Un projet ou un mouvement commencé avec foi relève aussi d’une esquisse. Exemple : c’est en esquissant un pas de danse qu’il a chuté. Ah, malheureux, tout le monde n’est pas doué pour les esquisses ! 

Mots clés:
  • Livres