Replay du mercredi 27 janvier 2021

Le mot du jour : L'âne envasé

- Mis à jour le

Aujourd’hui, Jean, vous partez d’un fait divers qui se termine bien, il s’agit d’un âne qui s’est enlisé dans une mare de l’Essonne et sauvé par des pompiers…

Une histoire d'âne !
Une histoire d'âne ! © Getty

Et c’est le mot âne qui vous a inspiré ! 

Eh bien oui, j’aime beaucoup cet animal, et c’est plutôt rare qu’on parle des ânes à Paris, en dehors de ceux sur lesquels montent les enfants au jardin du Luxembourg. L’enlisement du malheureux ne s’est donc pas produit dans le bassin du Luxembourg, mais à Pecqueuse, près de Limours, ce dimanche 24 janvier, et ce sont dix sapeurs-pompiers spécialisés dans le risque animalier qui ont réussi à l’extirper de la vase. Avec ses jambes fines, l’âne n’y serait jamais arrivé tout seul, merci aux pompiers de l’avoir sorti de ce mauvais pas. On dit toujours que quelque chose « pèse comme un âne mort », c’est qu’en fait un âne selon son âge et son espèce peut peser de 80 à 480 kilos, pour les gros ânes, ceux du Poitou par exemple. Les pompiers diraient plutôt ici d’ailleurs « peser comme un âne vivant » !

C’est un mot très ancien, j’imagine, et je crois qu’il y a beaucoup d’expression qui ont pour origine l’âne… 

Effectivement, âne vient du latin asinus, ce qu’on repère d’ailleurs encore par l’accent circonflexe ayant remplacé le s du Moyen âge où il s’écrivait a s n e. Je me souviens d’ailleurs d’une expression de mon père qui bien que n’ayant pas apris le latin, avait retenu cette formule asinus asinum fricat, les ânes se frottent aux ânes, quand avec mes cousins on riait lorsqu’il plongeait à la piscine en faisant d’énormes plats… Au XVIIe siècle on disait couramment boire en âne, c’est-à-dire laisser une partie de sa boisson dans son verre, ou encore avoir un vin d’âne, pour évoquer l’ivresse hébétée. Et on affirme encore à juste titre que la patience est la vertu des ânes. Oui il faut réhabiliter les ânes très très prudents, et non pas têtus. En fait j’ai une belle-sœur bretonne qui a écrit dix livres sur les ânes, accessibles sur son site Lanevoyageur, , je les ai tous lus, Brigitte Blot, c’est son nom, est imbattable sur le sujet, et c’est sûr elle va nous écrire quelque chose sur l’âne vaseux dévasé !  

Mots clés:
  • Livres