Replay du mercredi 26 mai 2021

Le mot du jour : racine

Dans le Val d’Oise, à Auvers-sur-Oise, a lieu une exposition qui s’intitule Racines, racines au pluriel, dont on a une idée sur le site officiel.

Racine(s)
Racine(s) © Getty

Et ce mot qui sent bon la terre, racine, Jean, c’est celui que vous avez choisi aujourd’hui. 

En vérité jusqu’à la fin juin, a lieu cette exposition intitulé Racines dans une Galerie d’art à Auvers-sur-Oise, une commune célèbre dans le monde entier grâce à un peintre de génie, Vincent Van Gogh. Comme on le sait, Van Gogh est né aux Pays-Bas et, bien jeune, à 37 ans, il est mort à Au vers-sur-Oise après dans un moment e folie le 27 juillet 1890 s’être tiré un coup de révolver en pleine poitrine. Or quel est le nom de la dernière toile qu’il a peinte avant de nous quitter ? Racine d’arbres, les deux mots donnés au pluriel. Ce tableau, conservé à Amsterdam, correspondait à des racines se trouvant dans un champ derrière le château d’Auvers-sur-Oise. Et de fait huit ans auparavant il avait déjà réalisé des dessins, des études sur les racines d’arbre, c’est un thème qui lui était cher.

Racine… c’est un mot qui ne peut que vous plaire, Jean, parce qu’on parle de la racine des mots, alors justement quelle est sa racine ? 

Une racine profonde, puisque le mot vient du latin classique radix, radicis, racine de plante mais aussi déjà origine de quelque chose. Le mot est passé ensuite en bas latin, donnant radicina, puis en français sous une forme simplifiée racine. Dès le départ il a désigné les origines d’un peuple, ses racines donc, mais aussi la partie de la plante utilisée comme nourriture, on n’oublie pas par exemple que les navets et carottes sont des racines… Et par analogie vers 1500, on a aussi parlé des racines des cheveux ou des dents. Enfin, en 1578 un auteur de dictionnaire, Robert Estienne, évoquait la racine d’un mot. Inutile de dire bien sûr que si on ne souffre pas de mettre à nu la racine d’un mot, celle d’une dent est à ne surtout pas chatouiller ! Alors, à Auvers-sur-Oise, l’exposition est très belle grâce à des artistes femmes ayant travaillé le thème des racines, en rien dentaires. De quoi prendre racine avec grand plaisir dans l’exposition. 

Mots clés:
  • Livres