Replay du mardi 2 mars 2021

Le mot du jour : égérie

- Mis à jour le

Dix sculptures monumentales sont à découvrir le long de l’avenue George V à Paris, jusqu’au 30 mars. Ce sont des œuvres de Manolo Valdès exposées à ciel ouvert et qu’on a appelé des Monumentales Égéries.

Image d'illustration
Image d'illustration © Getty

Vous nous expliquez Jean ? 

Volontiers. Manolo Valdès est un artiste contemporain qui est l’un des plus novateurs de la Seconde moitié du XXe siècle, qu’il s’agisse de peinture ou de sculpture. Ici, ce sont donc dix sculptures monumentales, dont certaines ont plus de quatre mètres de haut et six mètres d’envergure, qu’on va trouver de part et d’autre de l’Avenue Georges V. Et le thème de toutes ces sculptures est celui du portrait féminin : voilà pourquoi l’exposition est appelée Monumentales Égéries. Au passage je salue les organisateurs, le Comité George V, pour avoir évité de nous asséner des mots anglais. Ces sculptures à ciel ouvert sont faites d’aluminium, de bronze, de résine et d’acier, et sont consacrées à des femmes actuelles ou à des muses et des déesses anciennes. Ce sont des égéries.

"Égérie", c’est un mot que vous allez nous expliquer Jean… 

Volontiers. En fait, le mot est à la fois très ancien et très récent. Très ancien, parce que tout part d’une nymphe, c’est-à-dire une déesse supposée hanter les bois, les montagnes, les fleuves, la mer et les rivières, une nymphe donc qui s’appelait Egeria, en l’occurrence nymphe des sources, considérée comme la déesse des femmes, Elle était supposée conseiller un roi de Rome légendaire, Numa Pompilius, notamment sur sa politique religieuse. Lorsque Pompilius mourut, la légende dit qu’elle se réfugia dans le bois d’Aricie où elle fut transformée en source. Si le personnage de la mythologie était connu, c’est Balzac qui l’a popularisé au XIXe siècle pour désigner une femme choisie comme inspiratrice d’un mouvement de pensée qu’il soit politique ou culturel. Ce mot a aujourd’hui étendu son sens dans le vocabulaire médiatique pour désigner une femme célèbre choisie comme ambassadrice symbolique. Bon, je ne dirai pas qui est mon égérie ! C’est mon épouse bien sûr !   

Mots clés:
  • Livres