Replay du jeudi 14 janvier 2021

Manga, manfra

Chaque année à cette époque a lieu le Festival international de la Bande dessinée d’Angoulême, et cette année, pour la première fois sont investis de nouveaux lieux d’exposition

Vous lisez des manga ?
Vous lisez des manga ? © Getty

Une sélection d’œuvres sera présentée jusqu’au 15 février dans nos gares parisiennes avec différents types de bande dessinée, ce dont vous allez nous parler Jean…

Volontiers, et le nom de cette exposition multisite est bien trouvée puisqu’elle s’appelle Hors les murs, comprenons hors les murs du Musée de la bande dessinée d’Angoulême. De fait, on l’a déjà évoqué, c’est dès 1940 dans les contrats d’Opera Mundi que naissait le mot bande dessinée, et un nouveau vocabulaire s’installait, les bédéphiles, mot attesté en 1978, distingueront en effet diverses catégories, de bandes dessinées : animalière, documentaire, bio ou autobiographique, éducative, d’espionnage, érotique, fantastique, historique, d’horreur, humoristique,  policière, politique, de science–fiction, de western, sans oublier la fantasy, le manga ou le manfra !  La palette est impressionnante. 

En effet, vous nous rappelez Jean l’origine des mangas, et ce qu’est un manfra… 

Comme on le sait, manga est un mot japonais, composé en fait de deux mots associés, ga désignant un dessin, une image, une représentation graphique et man signifiant à la fois « divertissant » et « exagéré », d’où le mot manga souvent traduit de manière littérale en tant que « trait libre », une esquisse au gré de la fantaisie, Mais attention, c’est un mot très ancien en japonais où il devient courant au XVIIIe siècle, et c’est en fait Hokusai, qui donnera le nom de manga à ses estampes. C’est lui qui fait connaître le mot en français avant qu’au XXe siècle il ne désigne la bande dessinée, devenant très populaire après 1940. Quant au manfra, c’est un mot inventé en 2005 pour désigner le manga à la française, fra étant mis pour français. En 2006, un manfra, Dofus, se vendait à plus d’un millions d’exemplaire. Bon, respect ! Il paraît que le Père Noël a apporté beaucoup de manfras cette année ! 

Mots clés:
  • Livres