Replay du mercredi 25 novembre 2020

Tactile ou de chocolat, on parle des tablettes ce matin

Il y a un mot qui a pris beaucoup d’ampleur au cours du premier confinement dans certains collèges, c’est le mot "tablette", celle-là même qui bientôt peut-être remplacera le lourd manuel scolaire sur papier.

Vous avez une tablette, vous ?
Vous avez une tablette, vous ? © Getty - Issarawat Tattong

Mais « tablette », c’était aussi, au moment du goûter, la fameuse « tablette » de chocolat. Vous nous expliquez l’histoire de ce mot, Jean ? 

Volontiers. On comprend évidemment que le mot tablette a pour origine la table et qu’il s’assimile bien sûr à une « petite table ». En fait, il faut remonter à une première définition, en 1690 où la tablette est ainsi définie : « Assemblage de plusieurs planches en divers rangs, propres pour mettre des livres, des curiosités ou autres choses qu’on veut garder & arranger », En fait, il s’agit de ce qu’on appellerait aujourd’hui une étagère. Et, à tout prendre, en retenant les livres qu’on y pose, on est relativement proche de la tablette qu’on dit tactile aujourd’hui, qui permet d’afficher, numérisées sur son écran, des pages de livres, de journaux, et des images. 

En fait, la tablette, c’est d’abord une forme, un objet plat, d’où aussi la tablette de chocolat… 

En effet et par analogie avec cette forme d’une planche plate, au-delà d’un premier sens l’assimilant à une étagère, il y a eu également la tablette de l’imprimeur qui désignait sur sa presse ce qui se trouvait au-dessus de la vis de presse, mais il y eut aussi la tablette du boulanger, c’est-à-dire jadis la planche où on déposait le pain dans sa boutique. Et puis au XVIIe siècle, la tablette fut aussi un terme de pharmacien, d’apothicaire comme on disait alors, qui représentait un médicament, réduit en poudre et cuit, prenant la forme d’une tablette. Il y avait même la tablette qu’on disait de magnanimité, supposée donner de l’énergie aux personnes âgées, l’ancêtre du viagra ! Puis vint est au XIXe siècle la tablette de chocolat, et enfin très récemment, publié au journal officiel du 20 février, naissait la formule recommandée de tablette tactile pour remplacer les noms de marque iPad ou iSlate. Bon, où as-tu mis la tablette ? À côté de la tablette de chocolat. Tiens avant d’allumer ma tablette ça me donne des idée

Mots clés:
  • Livres