Replay du mercredi 13 janvier 2021

Zoo, ménagerie et compagnie

En région parisienne, on a la chance de disposer de parcs qu’on appelle zoologiques ou animaliers

Illustration
Illustration © Getty

Ce sont ces mots qui vous ont intéressé, Jean.   

Eh bien oui, nous sommes mercredi, jour des enfants et on sait combien les petits comme les grands aiment retrouver nos amis les animaux que les confinements ont privé de notre présence, car il paraît qu’ils s’ennuyaient de nous… Ces parcs sont de fait très présents en Île-de-France, avec des ouvertures et des horaires à vérifier à chaque fois. Le plus ancien ou le plus récent puisqu’il a été totalement remodelé, c’est le Parc zoologique de Paris, où un énorme effort a été fait depuis sa réouverture pour recréer les milieux naturels des animaux, qu’il s’agisse des girafes et des zèbres de la savane, ou des pingouins de la Patagonie. Et, bien sûr, célébrons la Ménagerie du Jardin des plantes. Dans l’Essonne, citons le Parc animalier de Janvry, mais aussi celui d’Athis-Mons, Parc d’Avaucourt, enfin à Thoiry dans les Yvelines, se trouve le Thoiry ZooSafari, avec un nom à la mode anglaise, impressionnant parc animalier. Et citons en Seine et Marne, le zoo du bois d’Attilly et, à Lumigny-Nesles-Ormeaux, la Terre des Singes et le Parc des félins. Et puis, l’été venu quel bel endroit que la serre aux papillons de La Queue-les-Yvelines. 

Autrefois on parlait surtout de zoo. Ces mots, zoos, ménagerie, etc. sont anciens, Jean ? 

Quelques-uns. On atteste du mot zoo en anglais en 1847, pendant qu’en France c’était un parc zoologique qui, sous l’influence de l’anglais, fut abrégé en zoo, en 1895. Plus ancien est le mot ménagerie, attesté en 1664, en tant qu’endroits rassemblant des animaux rares. D’une certaine façon, ce sont des animaux à ménager… Enfin parc animalier ne date que de la fin du XXe, la formule supposant un espace plus libre que le zoo. Un de mes petits-enfants, quand je l’amenais à Palaiseau, me demandait où étaient les animaux, je n’ai compris que tardivement qu’il assimilait les mots Palais et zoo. Je me plais beaucoup à Palaiseau, mais je n’y suis pas en cage ! 

Mots clés:
  • Livres