Les musicales de l'été

Du lundi au vendredi à 13h30

Stevie Wonder.
Stevie Wonder. © Getty

Steveland Jenkins est une merveille

Diffusion du vendredi 17 août 2018 Durée : 5min

Stevie Wonder est une petite merveille devenue un grand, un très grand artiste.

Positif, enthousiaste, le petit Steveland Jenkins est un enfant joyeux, dont l'attirance pour la musique est on ne peut plus précoce. Bébé, il dort avec les percussions que lui a offertes son père ; à 5 ans, il tape en rythme sur des casseroles avec des cuillères en bois ; à 10, il maîtrise l'harmonica, le piano, la batterie, et chante dans une chorale ou en duo avec un ami.  A 11 ans, il signe son premier contrat !

Une fois majeur (il a 21 ans en 1971), Stevie souhaite prendre son envol. Il tente alors un coup de poker : il révoque son contrat avec Motown et menace de partir chez un concurrent. Pari gagné : on lui accorde tout ce qu'il réclamait, à commencer par une totale liberté artistique. Ce qui change la face de sa musique

Superstition, paraît en 1972. C'est un feu d'artifice : jeu de batterie flamboyant, balancement irrésistible des claviers, performance vocale d'une rare intensité.