Les musicales de l'été

Du lundi au vendredi à 13h30

son nom est Drupi.
son nom est Drupi. © Getty

Viva Drupi !

Diffusion du mercredi 22 août 2018 Durée : 5min

Le slow de l'été 73, en France plus qu'en Italie, est sans conteste Vado Via. L'année d'avant Giampiero Anelli prend comme nom de scène Drupi, en hommage au chien Droopy de Tex Avery, le basset aux longues oreilles noires, qui rappellent aussi les cheveux longs du chanteur.

Drupi participe au Festival de Sanremo avec Vado Via et arrive bon dernier. Pourtant le titre devient vite un tube international vendu à 9 millions d'exemplaires.  “ Cette fois, j'ai décidé de te quitter, c'est mieux, je ne suis pas le garçon que tu connais, je m'en vais.” 

La basse, le chœur de femmes, les cordes, le son des mots portés par la voix soul de Drupi… idéal pour emballer, même s'il fait très chaud en ce début d’août 1973. Partout plus de 30 degrés ; on transpire bien... collés collés ou serrés serrés.  

Après quelques années et kilos en plus, les cheveux toujours longs, le visage un peu froissé, Drupi chante toujours. En 2003, il remporte un énorme succès - à l'égal des Rolling Stones - lors d'un concert donné sur la place de la vieille ville à Prague.   A Moscou, il remplit un stade de plus de 100.000 personnes, seul Lénine aura fait mieux.