Replay du mardi 22 juin 2021

Arques la Bataille - Patrice le convoyeur de bateaux

Tonnerre de Brest et mille millions de mille sabords

Prêt à embarquer
Prêt à embarquer © Radio France - Fred Romanuik

Son truc, à Patrice, c'était le rugby. 

Sauf qu'un jour, il y a bien longtemps, un de ses potes lui propose de faire une virée sur un des voiliers du Tour de France à la Voile. Petite balade mouvementée. Les copains démâtent et reviennent au port au moteur. Entre temps, y'en a un qu'est tombé amoureux. Amoureux de la mer et de ce qui flotte. De là, Patrice s'est lancé à corps perdu dans la voile. Il s'est fait embaucher par EDF pour skipper le voilier de l'entreprise, celui qui sert à balader les collaborateurs en vacances. Il a fait ça pendant une dizaine d'années. Puis il a convoyé des monocoques et des catamarans vers les îles, de l'autre côté de l'Atlantique. Il a dirigé le club nautique de Dieppe, il s'est investi dans l'association Dieppes Voiles & Falaises qui initie les amateurs aux plaisirs de la voile... Son but à Patrice, il n'est pas encore atteint. Son petit rêve, c'est de s'offrir un tour du monde à la voile. Ça viendra! En attendant, vivement décembre! Un propriétaire l'a réservé pour convoyer son bateau vers les Antilles.

Le "Foule sentimentale", parrainé par Alain Souchon
Le "Foule sentimentale", parrainé par Alain Souchon © Radio France - Fred Romanuik
Le "Foule sentimentale", ce sont 6 couchages
Le "Foule sentimentale", ce sont 6 couchages © Radio France - Fred Romanuik
Un petit monocoque de 10 mètres, c'est suffisant pour traverser l'Atlantique
Un petit monocoque de 10 mètres, c'est suffisant pour traverser l'Atlantique © Radio France - Fred Romanuik
Mots clés: