Replay du jeudi 8 avril 2021

Le Marais Vernier - Wilfrid et ses abeilles

- Mis à jour le

Dans cette maison vivent 50000 habitants

Wilfrid a 200 ruches
Wilfrid a 200 ruches © Radio France - Fred Romanuik

Wilfrid a commencé par se faire piquer. Comme tout petit mec accro aux escapades champêtres. Peut-être a t-il marché pied nu sur une abeille, peut-être se délectait-elle dans le pot de confiture alors qu'il y plongeait la cuiller... L'histoire ne le dit pas. Lui s'en souvient. D'autant que ça n'est pas arrivé qu'une fois. Son grand-père était apiculteur, à la Réunion, alors vous savez, les piqûres, il ne les comptait déjà plus quand les premiers poils lui frisottaient le menton. Et, pour être honnête, ce qui l'a vraiment piqué, Wilfrid, c'est le virus. Celui du bourdonnement incessant au retour des beaux jours. Celui des allées venues permanentes des butineuses. De la ruche qu'on ouvre pour y découvrir les cadres dégoulinants du précieux nectar.

Les butineuses en plein travail
Les butineuses en plein travail © Radio France - Fred Romanuik

Il a commencé comme tous les curieux. Il a pris des cours. Puis il s'offre sa première ruche. Puis une deuxième, une troisième... Aujourd'hui il règne sur 200 petites baraques, peuplées chacune de 50000 abeilles. Autant vous dire que c'est une sacrée responsabilité d'avoir à veiller sur une famille de 10 millions de protégées. Mais il les aime, il en prend soin. Elles en ont conscience, c'est sûr! Parce que Wilfrid ne prend pas de gants avec ses abeilles. Il trifouille à mains nues et elles ne le piquent pas. Parce qu'il est calme, il est doux. Il ne leur fait pas peur.

Elles doivent savoir, aussi, qu'il les a toujours faites passer avant. Leur maison avant la sienne par exemple. Quand il a acheté son premier bout de terre, il s'est bâti une cabane vite fait, puis s'est concentré sur la mise en œuvre d'Apiwilly, son petit élevage. Sa maison à lui, la vraie, la costaude, on va pouvoir s'y atteler, maintenant que les petites sont au chaud. 

Chez Wilfrid on peut parrainer une ruche
Chez Wilfrid on peut parrainer une ruche © Radio France - Fred Romanuik
Mots clés: