Replay du lundi 29 mars 2021

Elise la cavalière

- Mis à jour le

Le cheval à haut niveau. Chez Élise, on place la barre très haut.

Sur le domaine familial
Sur le domaine familial © Radio France - Fred Romanuik

Et ça tombe bien! Parce qu'à Equi-Normandie-Haras du loup, les chevaux ils sautent. Les Happy-Jumps de l'écurie n'ont plus à faire leurs preuves. Élise est tombée dedans toute petite. Ses parents tiennent leur propre centre équestre, L'étrier de Mézerville, à Yvetot. Alors, comment pensez-vous qu'elle a rencontré son Benjamin? Parée d'une très belle robe, bien entendu. Les deux cœurs matchent direct, d'autant qu'une passion commune les anime. Au Haras du loup, Benjamin est le fils de la maison. Toute sa jeunesse, c'est dans les rangs de l'équipe de France qu'il la passe. C'est dire... 

Benjamin, Elise et Fred
Benjamin, Elise et Fred © Radio France - Elise Van Colen

Les tourtereaux reprennent l'affaire familiale. A laquelle ils apportent leur souffle de jeunesse, leurs idées et ce petit grain de folie indispensable aux projets impossibles. 

Quand au talent se conjugue un poil de chance

Un coup de pouce en début de carrière, c'est toujours bon à prendre. Parce que faut pas croire, les débuts sont un peu olé-olé, ils roulent en allemandes, Lilou et Benji, mais elles sont plus vieilles qu'eux... Sauf qu'ils ont du nez et flairent la bonne affaire quand ils croisent le chemin d'un cheval d'exception. Il leur permet de mettre le pied à l'étrier, vraiment, et d'envisager l'avenir sous un nouveau jour.

Horzain de Blondel, la petite star d’Élise et Benjamin

La vie est faite de rencontres, c'est bien connu. La dernière en date s'appelle Horzain de Blondel. Un superbe étalon, promis à un avenir des plus radieux. Élise l'appelle sa petite star et Benjamin lui offre le temps nécessaire. Ce temps et cette patience indispensables pour gravir les montagnes.

Benjamin et le superbe Horzain de Blondel
Benjamin et le superbe Horzain de Blondel © Radio France - Fred Romanuik

Un complexe en plein essor

3000m² de box supplémentaires sur 2 ans, ça vous parle? Pour vous donner une idée, plus de 200 box vont venir s'additionner à la structure existante. Imaginez toutes les possibilités qui s'ouvrent au domaine. L’accueil des équipes les jours de compétition, par exemple... Des infrastructures dignes des plus grands.

Voilà qui fait la fierté - le bonheur - d'Elise et de son cavalier.

Le haras en images

La carrière
La carrière © Radio France - Fred Romanuik
Pour les jours de compétition
Pour les jours de compétition © Radio France - Fred Romanuik
Mots clés: