Replay du vendredi 9 avril 2021

Le Marais Vernier - Louise la native du pays

Elle n'a jamais quitté le Marais. Pour quoi faire? C'est là que l'herbe est la plus verte.

Louise et Fred après le café!
Louise et Fred après le café! © Radio France - Antoine Crevon

Quel âge vous lui donnez? Moi je dirais entre 75 et 80 ans. Bien joué sur ce coup là! Parce que c'est 87! 87 fois le tour du soleil depuis qu'elle a vu le jour, dans la maison de ses parents, en bas d'une côte maraiquaise.

Une vie dans le Marais

Louise a passé sa vie au Marais Vernier. Elle n'a jamais quitté son village natal, juste parce qu'elle n'en voyait pas l'intérêt. On dit que l'herbe est plus verte ailleurs... Sauf qu'au Marais, elle est déjà extrêmement verte. Alors elle y a grandi, elle s'y est mariée, elle y a fait des enfants... Elle y a vécu quoi.  

La jockette

Quand même, le village elle le quittait pour aller bosser. Elle était chauffeuse-jockey chez Renault. Louise elle dit jockette. La première à prendre le volant de votre future auto, en bout de chaîne, pour la garer sur le parking de stockage. Attention, elle ne se contentait pas de déplacer le véhicule! En un clin d’œil elle pouvait vous dire si tout était ok. Pas de rayure, pas de défaut visible? La voiture peut rejoindre sa future famille.

Les voisins

Les voisins ne sont jamais très loin
Les voisins ne sont jamais très loin © Radio France - Fred Romanuik

Les voisins? Elle les tutoie bien sûr. Comme ils la tutoie. Ils se reçoivent et refont le monde. Elle leur parle du Marais d'antan, ils boivent ses paroles en même temps qu'un petit verre. Ils lui filent le coup de main quand c'est nécessaire. Parce que si vous connaissez Louise, elle a besoin de personne. 

D'ailleurs, les voisins, vous les connaissez, on a passé la semaine avec eux. Il y a Wilfrid l'apiculteur, Céline et son gîte poulailler, Yves le permaculteur et Antoine l'amoureux des ânes. Entre autres!

Mots clés: