Replay du lundi 3 mai 2021

Pont Saint Pierre - Christine la pharmacienne

- Mis à jour le

La pharmacienne qui pétillait plus que ses cachets effervescents.

Quand le bleu rencontre le vert.
Quand le bleu rencontre le vert. © Radio France - Fred Romanuik

La vocation, ça tient à peu de chose. Un petit frère malade. La maman, soucieuse dans un premier temps, qui rentre rassurée de la pharmacie et le tour est joué: le pharmacien fait forcément un beau métier! Il a rendu le sourire à maman. Elle avait, quoi, 4 ans, Christine, quand elle a choisi sa voie. C'est rare, si jeune, hein! En attendant, la pharmacienne de Pont Saint Pierre a fait son trou dans le métier. Elle possède son officine, sa petite équipe de drôles de dames pour faire tourner tout ça, et des patients dont on se demande si certains ne viennent pas, parfois, juste pour voir tout ce beau monde les contaminer de sa bonne humeur. Parce que ça pétille là-dedans! Même que Christine appelle les patients par leur prénom. Faut dire qu'elle les mémorise tellement mieux que les noms. C'est simple, les noms elle les capte pas. Un défaut? Peut-être pas non. Juste une preuve supplémentaire de l'intérêt qu'elle voue à son prochain. De son empathie. Moi, quand je me sens proche de quelqu'un, je l'appelle pas monsieur ou madame. Vous êtes pareil, non? 

Mots clés: