Replay du jeudi 22 avril 2021

Roncherolles sur le Vivier - Claire et sa vie zéro-déchet

- Mis à jour le

Objectif zéro-déchets

La famille au complet
La famille au complet © Radio France - Fred Romanuik

Ça pèse son poids, une famille française. 

Maman, papa, et les 2 gamines, c'est un peu moins de 190 kilos d'énergie à mouvoir. C'est pas tant que ça, vous me direz. Mais ces 2 petits quintaux, vous savez combien ils nous produisent de déchets, en l'espace d'une année? Un peu plus de 2 tonnes... Énorme pour de si petites choses, non? On va s'épargner le ratio sur une vie. Quoique... C'est quand même intéressant d'imaginer ce qu'à nous seuls on peut laisser traîner dans notre sillage, au terme d'une longue et belle vie. A peu près 170 tonnes de détritus en tout genre, qu'elle pèse vraiment notre petite famille toute mignonne. Ça calme hein. Évidemment, tout ne reste pas à l'état de détritus. La nature fait son œuvre, le recyclage file un coup de main. Mais quand même... 

Demandez aux océans ce qu'ils en pensent. Aux poissons de nos rivières. Aux décharges à ciel ouvert.

Alors bon sang! Y'en a qui tapent du poing sur la table. Et ils sont nombreux. De plus en plus nombreux! A se dire qu'on peut être acteur, chacun à sa modeste échelle, du mieux être de la planète. Vous savez, celle que nous n'avons pas hérité de nos ancêtres, mais juste emprunté à nos enfants, comme disait Saint-Exupéry.

Claire, la maman, Jean-Noël, le papa, Emy et Sylvia, les écolières, ont bien la ferme intention de changer tout ça!

Parce que la famille roncherollaise en produirait des déchets, si elle n'y prenait garde. D'autant que pour ne rien arranger, à la maison y' aussi les chihuahuas, Chips, Chipette et Rufus, et les poules, Oréa, Pépita et Clémentine. Alors, depuis un bout de temps, le zéro déchet est devenu un art de vivre chez les Baumgarten. Ça commence par bannir les emballages. A quoi ça sert tous ces morceaux de carton, tous ces plastiques? A faire joli ouais! C'est si simple de laver son petit bocal, de le présenter à son épicier, qui se fera un plaisir de le remplir pour vous. C'est si simple d'acheter un sac de farine de 10 kilos plutôt que 20 de 500 grammes. C'est si simple de privilégier les bouteilles de verre. Même pour le ketchup, on en trouve, en cherchant bien. C'est tellement pas compliqué de composter...

Papa, Maman et les 5 enfants.
Papa, Maman et les 5 enfants. © Radio France - Fred Romanuik

Au passage, pour se détendre entre le tri sélectif, le compostage et la mise en bocaux, Claire initie aussi les enfants aux arts du cirque. Pour jouer à donner du rêve, vous avez juste à rejoindre le Réveil Roncherollais.

Mots clés: