Replay du mercredi 28 avril 2021

Verneuil d'Avre et d'Iton - Peggy et son orgue de barbarie

De la musique de barbare

Peggy vous présente Monsieur Hopp
Peggy vous présente Monsieur Hopp © Radio France - Fred Romanuik

Quelle histoire! 

Peggy aime ça, le spectacle vivant. C'est un peu l'essence de sa vie. En 86, elle a d'ailleurs eu son petit succès. On la faisait tourner sur les dance floors. Enfin, pas elle en particulier, mieux que ça, son petit tube du moment: HE HA HO. Elle avait 13 ans et c'était un peu la mode, les gamines de cet âge, à la radio. Sauf que quelques mois plus tard, y'en a une qui occultera toutes les autres ou presque. Elle a dû en agacer, Vanessa, des teenagers prétendantes à la première place du TOP 50, avec son Joe le taxi. Bon, Elsa a su tirer son épingle du jeu quelques années... Mais Peggy, elle, a dû rendre les armes. Quant à ses espoirs de gloire, du moins. Parce que la vie qui a suivi, Peggy l'a plutôt réussie! 

Sur la cheminée du salon, le 45T de Peggy, entre autres...
Sur la cheminée du salon, le 45T de Peggy, entre autres... © Radio France - Fred Romanuik

Mademoiselle a chanté le blues, elle s'est mise au théâtre, elle a donné de la voix, elle a donnée du corps...

Au fil du temps, sa voix a pris du corps. Elle a mûri, s'est affirmée et n'a jamais lâché l'bout d'gras. Jusqu'à ce que le hasard la mette sur le chemin de la Barbarie. Un copain avec qui Peggy fait du théâtre lui présente son orgue de barbarie. Elle tombe in love. Normal, l'instrument est fait pour elle. Même son pote le dit. C'est vrai qu'il est tout a fait adapté à sa gouaille de titi parisienne. Qu'elle n'est pas, parisienne, d'ailleurs. Elle vient du sud, Peggy. Mais je vous jure que quand elle tourne la manivelle de son moulin à poivre, le gavroche fiché sur la tête, on se dit que sa place est à Montmartre, Ménilmontant ou Saint-Germain-des-Prés. Pour en savoir plus sur L'étonnant voyage de Monsieur Hopp, pour peu que ça vous dise d'organiser un petit événement sympa, quand les choses seront rentrées dans l'ordre, suffit de passer un coup de fil à Peggy: 07 77 06 76 39.

On a chanté ce matin là

Peggy m'ouvre sa porte et ses bras. Elle me présente son Monsieur Hopp. Elle fait tourner la manivelle, elle chante. Et c'est contagieux. Voilà que moi aussi je me prends d'un coup pour un gavroche des années 20. De La complainte de la butte au Ah! Le petit vin blanc, on est que deux, alors, mais j'vous jure qu'on met l'ambiance! Des moments à réécouter dans leur intégralité en cliquant plus bas.

La complainte de la butte

Interprétée par Cora Vaucaire, la COMPLAINTE DE LA BUTTE a été reprise maintes fois, notamment par Patrick Bruel. Mais aussi par Peggy et son orgue de barbarie.

Ah! Le petit vin blanc

C'est Lina Margy qui fut la première a interpréter AH! LE PETIT VIN BLANC, en 1943. Impossible de décompter tous ses interprêtes. Même vous, vous l'avez chantée, c'est dire! Sur ce coup là, Peggy m'a prété sa manivelle, et on l'a entonnée à 2!

HE HA HO

Son tube de 1986, Peggy l'a sorti alors qu'elle n'avait que 13 ans. En fouillant sur Youtube, vous trouverez même la version MAXI 45T, remixée pour les discothèques, où le titre a eu son heure de gloire.

Mots clés: