Replay du vendredi 19 février 2021

Gabrielle est originaire de Chef du Pont. Notre manchoise vit à Moscou et a dû apprendre...le russe !

A Moscou, nous retrouvons Gabrielle, notre normande du bout du monde originaire de Chef du Pont. Tous les Russes ne pratiquent pas l'anglais, donc : Il faut parler... Russe !!!

Gabrielle notre normande du bout du monde devant le parc Gorky
Gabrielle notre normande du bout du monde devant le parc Gorky

Notre normande du bout du monde s'appelle Gabrielle Benoist, elle est originaire de Chef du Pont dans la Manche, où elle a vécu jusqu'à l'âge de 20 ans  

Après un BTS d'assistante de direction à Caen, elle devient assistante commerciale dans une concession automobile à Carentan. Elle sera aussi assistante logistique, chargée de clientèle Vingt ans plus tard, environ, elle suit son mari Nicolas pour des raisons professionnelles. Le couple s'installe en Russie, à Moscou.  Nous sommes en décembre 2019.   Première véritable expérience à l'étranger, et...marquée par la pandémie de Covid 19, Gabrielle découvre le pays à son arrivée en janvier, puis devra vivre confinée évidemment comme tout le monde...  Le gouvernement décidera ensuite une réouverture progressive des bars restaurants et lieux accueillant du public, ce qui permettra à notre normande du bout du monde, enfin, de découvrir la beauté du pays, comme la chaleur de sa population. 

Car contrairement aux idées reçues, les Russes ont le sens de l'accueil, et sont prêts à rendre service à la moindre sollicitation.      

Dans l'épisode du jour : le russe (la langue...) Gabrielle notre normande du bout du monde nous livre quelques mots en russe, prenez note et tendez l'oreille...!

Mots clés: