Replay du lundi 19 octobre 2020

Les Normands du bout du monde : Bienvenue en Autriche !

Apprendre la langue anglaise, la pratiquer couramment et s'ouvrir aux autres pour favoriser les échanges...

Magnifique village qu'est Allstatt. Très touristique, et si emblématique de l'Autriche
Magnifique village qu'est Allstatt. Très touristique, et si emblématique de l'Autriche

Les normands du bout du monde : nous partons cette semaine en Europe centrale en Autriche, à Linz précisément au nord ouest du pays. C'est là que nous retrouvons Jacques Haebig, né à Carentan, il a passé son enfance à Barneville-Carteret dans la Manche, a rejoint le lycée de Coutances. Bac en poche, il poursuit sa scolarité à l'Université de Caen puis décide de faire des études en Suisse de gestion de collectivité et une formation générale en économie, et c'est là aussi à cette époque, qu'il a fait la rencontre d'une jeune fille autrichienne... Il la retrouvera un peu plus tard en Autriche. 

Nous sommes au milieu des années 70 quand Jacques commence à travailler dans le complexe sidérurgique de Linz, il a commencé dans le bureau de traduction, puis a gravit les échelons et a fini responsable de la communication des achats et des ventes pour les pays francophones . Cela fait maintenant 46 ans que Jacques vit en Autriche, tout en entretenant des relations fortes avec sa Manche natale 

Entre lacs et montagnes, les plaisirs de la voile en Autriche pour notre normand du bout du monde
Entre lacs et montagnes, les plaisirs de la voile en Autriche pour notre normand du bout du monde

Jacques Haebig fait partie depuis 30 ans de la section de Vienne des Conseillers du Commerce Extérieur de la France. A ce titre il est chargé d'identifier des bonnes pratiques observées en Autriche et transposables en France.  

Jacques nous confie que „Les jeunes du Cotentin doivent savoir que leurs ancêtres normands étaient des conquérants. Aujourd’hui, il est si facile de se déplacer et de communiquer avec les pays voisins pour avoir des contacts commerciaux ou culturels. Il faut en profiter...
Et pour réussir, apprenons l‘Anglais, langue de communication internationale. „ 

Notre normand du bout du monde a beaucoup appris de l'Autriche en 46 ans de présence. C'est un pays qui a été gravement affecté par les deux guerres mondiales, passant de l’Empire Austro-Hongrois (8 pays et 14 langues) à une république de 8 millions d’habitants en 1955, qui a réussi une phase de reconstruction extraordinaire, pour devenir depuis les années 2000 l’un des 5 pays les plus performants d’Europe. 

Selon lui, les raisons de cette réussite sont les suivantes :

  • Avoir l’ambition de réussir dans une ambiance politique de démocratie stable et sereine.
  • La qualité de l’enseignement, pragmatique  en langue allemande, et  pratique de l’Anglais pour tous.
  • L’encouragement à la création de  PME et leur encadrement par les chambres de commerce et de l’industrie
  • S’ intéresser aux pays voisins, par curiosité naturelle, et utiliser ces contacts pour faire des affaires.
Le Danube sous la brume
Le Danube sous la brume
Mots clés: