Replay du vendredi 18 décembre 2020

Ouagadougou, les talents burkinabés et clin d’oeil normand avec notre expat

- Mis à jour le

Depuis le début des années 2010, Emmanuel Bonnet sillonne le Burkina Faso. L’occasion pour ce dernier épisode des « Normands du bout du monde » de mettre en lumière quelques richesses du pays

Emmanuel Bonnet au micro Sylvain Geffroy pour " Les Normands du bout du monde"
Emmanuel Bonnet au micro Sylvain Geffroy pour " Les Normands du bout du monde" - Sylvain Geffroy

Il y a plus de 20 ans, Emmanuel Bonnet mettait le pied pour la première fois au Burkina Faso. Aujourd’hui, ce  rouennais a un regard aiguisé sur ce pays qui l’a accueillit en 2012 en tant que chercheur. Et même si l'actualité burkinabé est très sérieuse en ce moment, entre l'insécurité, le Covid et les élections présidentielles, quand il faut évoquer quelques incontournables du pays, notre normandne se défile pas.

Le Burkina Faso,  le Pays des Hommes Intègres.  

Si il y a bien un passage obligé en Afrique, c’est le football. Le  Burkina Faso ne déroge pas à cette règle avec « les Etalons », son équipe nationale. Emmanuel, en bon « Champion du Monde"  suit les résultats, mais nous rappelle que l’équitation est aussi très en vue : « _Le cheval est le symbole du Burkina, et il y a beaucoup d’équitation traditionnelle ici. »_et entre deux galops, on peut compter aussi sur notre normand pour se laisser tenter  par le « Poulet bicyclette », le plat emblématique du « Pays des hommes intègres » traduction littérale du Burkina Faso.

Pour Emmanuel Bonnet, ce qu’il y a de plus original dans la richesse burkinabé en ce moment, c’est sa scène comique. « il y a une grande scène de stand up, qui se met en place ici au Burkina , qui est animé par Moussa Petit Sergent. »  Si ce dernier vient de recevoir, le prix RFI et repéré en France, il faut aussi saluer  la belle carrière de l’humoriste Roukiata Ouedraogo qui les faveurs de France Inter une fois par semaine dans l’émission «  Par Jupiter ». 

Et s’il fallait terminer par un  petit bonus, pourquoi pas un pot de crème fraiche normande arrivée au ravitaillement pour rappeler à notre rouennais le goût de la maison. 

Mots clés: