Les Petites Histoires du Tour - Bernard Thévenet

Le Tourmalet

Bernard Thévenet

Le col du Tourmalet fait partie intégrante de la légende du Tour de France. C'est le plus haut col routier des Pyrénées situé entièrement en France avec 2 115 m.

 

Il est emprunté pour la première fois en 1910 lors de la première grande étape pyrénéenne.Depuis, le Tour de France l'a franchi à 78 reprises, soit plus d'une année sur deux. C'est le col qui a été le plus souvent franchi par la course, tous massifs montagneux confondus5,6. En 1974, l'arrivée de la 17e étape a eu lieu au sommet du col.Octave Lapize passa en tête le col du Tourmalet le 21 juillet 1910, au cours de la grande étape Bayonne-Luchon (325 km), pour la première ascension de l'histoire du Tour. À cette occasion, il lança aux organisateurs : « vous êtes des assassins ! »7.De nombreuses légendes ont marqué l'histoire de ce col, on cite encore aujourd'hui le courage exemplaire d'Eugène Christophe, dans le Tour de France 1913, qui, après avoir brisé sa fourche au début de la descente du col, marcha pendant quatorze kilomètres jusqu'à Sainte-Marie-de-Campan où il effectua lui-même sa réparation dans la forge d'Alexandre Torné.En 2010, à l'occasion du centenaire des Pyrénées dans le Tour de France, il est franchi à deux reprises, dont une arrivée au sommet.Le col est emprunté pour la première fois en 1910 . Depuis, le Tour de France l'a franchi à 78 reprises, soit plus d'une année sur deux.

De nombreuses légendes ont marqué l'histoire de ce col. En 1910, Octave Lapize passa en tête le col du Tourmalet après avoir alterné bicyclette et course à pied. À cette occasion, il lança aux organisateurs : « vous êtes des assassins ! ». 

En 2010, à l'occasion du centenaire des Pyrénées dans le Tour de France, il est franchi à deux reprises, dont une arrivée au sommet.