Replay du jeudi 26 août 2021

French Expat, portraits de francophones expatriés par une Bretonne de Boston

- Mis à jour le

Ils racontent leur voyages, leur joies et difficultés de vivre loin de chez eux.

Anne-Fleur, une bretonne de Boston donne la parole aux expatriés
Anne-Fleur, une bretonne de Boston donne la parole aux expatriés - French Expat

Toutes les semaines "French expat" dresse le portrait de francophones qui sont partis et parfois revenus dans leur région natale. Le podcast d'une Finistérienne de Boston (États-Unis) qui s'est hissé à la 3e place du classement Apple des podcasts de voyage en France et à la 1ère place en Belgique.

Cette série sur des voyageurs expatriés français, belges, suisses ou africains, on la doit à Anne-Fleur Andrle, 35 ans, qui vit aux États-Unis depuis 10 ans, qui a grandi à Locmaria-Plouzané (29) et fait sa scolarité au lycée de la Croix-Rouge à Brest. Elle travaille aujourd'hui à Boston au MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Dans la centaine de numéros vous entendez les récits d'Océane une Vannetaise en Californie, Julie en Alaska, Arnaud en Chine, Camille au Congo, Grégoire en Russie ou des personnalités comme la comédienne Bérengère Krief en Australie.

Si le voyage est choisi, seul(e) ou pour suivre sa moitié, l'expatriation n'est pas toujours décidée et s'avère semée d'embûches (visa, pandémie, manque du pays d'origine...) mais promet des portraits tous uniques. Anne-Fleur a lancé cet été des cartes postales sonores envoyées par les membres de l'équipe de son podcast depuis Brooklyn, le Mexique ou le Texas et une nouvelle mini-série "Should i stay or should i go ?", avec ces questions que se posent tous les expats : Pourquoi suis-là ? Est-ce que je vais revenir chez moi en Bretagne...ou ailleurs ?

French Expat, des cartes postales, des tutos rigolos et des portraits de 45 minutes à écouter sur frenchexpatpodcast.com  et sur les plateformes de podcasts.

Mots clés: