Replay du jeudi 17 octobre 2013

Portrait d'isère

Mis à jour le

Epris de liberté, Kâmil n'a jamais baissé les bras pour faire ce qu'il avait envie de faire. Ce qu'il voulait : devenir artiste. Il a quitté son pays la Turquie pour l'Angleterre puis l'Angleterre pour la France, Grenoble, où il vit depuis près de 30 ans.

Les portraits d'Isère (2013-2014)
Les portraits d'Isère (2013-2014)

Tout en exerçant toutes sortes de métiers Kâmil n'a jamais lâché le crayon ni les pinceaux, artiste reconnu, il  expose jusqu'au 31 octobre à la bibliotheque centre ville de grenoble.