Portrait d'isère: Christophe Delachaux

Le gîte d'Etape du Néron. Fontaine

De ses voyages, Christophe Delachaux retient les chambres d'hôtel sans âme, glauques. Sa carrière de danseur terminée, il décide de construire un lieu d'accueil cosy, chaleureux où des gens de tous les horizons mènent leur vie à leur guise. Le gîte d'étape du Néron a vu le jour en octobre à Fontaine.

Portrait d'isère: Christophe Delachaux

Christophe Delachaux est un homme inclassable. Après des études avortées au petit séminaire, il passe un Cap de menuisier. Il travaille à l'usine pendant deux ans. Puis tente  le concours de l'école du théâtre national de Strabourg; 1000 concuurents, 12 élus, il est retenu. Au cours de sa vie de comédien, il croise le chorégraphe  Gallotta au Festival d'Avignon. Après une audition, il intègre la cie Emile Dubois et  mène une vie de bohême autour du monde. De retour de la traversée des Pyrénées à pied, il décide de construire le gîte d'étape du Néron à Fontaine.

Partager sur :