Replay du dimanche 31 janvier 2021

Faut-il classer le « Môôôn » du Claude Vanony au patrimoine mondial de l'Unescocorico ?

- Mis à jour le

C'est la drôle de suggestion de Vianney Huguenot qui propose de classer aussi parmi les bruits typiquement lorrains... le rire inimitable de Geneviève de Fontenay ainsi que le tonitruant « Mais c'est de la merde » du regretté Jean-Pierre Coffe.

Un "Môôôn" célèbre dans toute la France 
Un "Môôôn" célèbre dans toute la France 

A la suite de la loi votée récemment au Sénat, portant sur les patrimoines sensoriels de nos campagnes, Vianney Huguenot s'est posé la question sur les odeurs (chronique du 30/1) et les bruits typiques de la Lorraine. Il répertorie quelques onomatopées bien de chez nous, les gling, teuf-teuf, plouf, boum. Il y ajoute les vents et flatulences du « Gros dégueulasse », personnage historique du dessinateur lorrain Jean-Marc Reiser, né à Réhon en Meurthe-et-Moselle et décédé en 1983. Les bruits typiques de la Lorraine, ce sont également les sons des scieurs et skieurs, des sidérurgistes et des scientifiques de la fusée Ariane dont le père était un Vosgien, Hubert Curien. Vianney nous rappelle aussi, plus sérieusement, l'objectif de cette loi : protéger, contre les râleurs et procéduriers, certains bruits de nos campagnes comme le chant du coq.  

Mots clés: