Les routes de l'Isère 2012-2013

Routes de l'isère

Les routes de l'Isère 2012-2013

Avec Mike, nous nous rendons sur un petit stade de foot à Eybens. C'est là qu'il a joué durant 10 ans et qu'il a appris des valeurs qui sont toujours les siennes aujourd'hui.

Qui n’a jamais entendu parler de Sinsemilia ? En une quinzaine d’années, cette bande de 11 grenoblois est devenu le plus important groupe de reggae et de ska en France et a ouvert la voie à d’autres artistes dans un univers qu’on croyait jusqu’alors réservé à la musique jamaïcaine…    Tout commence lors d’une fête de la musique à Grenoble en 1991 : c’est le premier concert d’un groupe qui vient juste de naître et qui unit des amis d’enfance… 20 ans plus tard, Sinsemilia, a enregistré 5 albums studio, vendu plus d’un million de disques, s’est produit en concert plus de 1000 fois tout en gardant le même esprit de famille qui lie les musiciens depuis le début…   Mike d’Inca est l’un d’eux… Il est même, avec Riké (que nous avions déjà accueilli dans cette émission), l’une des deux voix emblématiques d’un reggae made in Isère… Le bac en poche, il se destinait à des études scientifiques mais la musique a vite fini par prendre le pas. Aujourd’hui papa de 2 filles et habitant près de Crest, dans la Drôme, il vient quasiment toutes les semaines à Grenoble où il a installé une antenne de sa boite de productions (Echo Prod) et pour répéter avec les autres « Sinsé ».   C’est avec lui que nous partons sur la route cette semaine, d’Eybens à Voreppe, à la rencontre de son plus vieil ami (Riké) et en nous arrêtant dans les lieux qui comptent pour lui autour de Grenoble…