Routes de l'Isère

Les routes de l'Isère 2012-2013

Avec Jacques-Marie Bardintzeff, nous nous rendons aujourd'hui au pied de la montagne de Séchilienne, dont une partie menace de s'écrouler. C'est un cas de figure qui intéresse de près notre volcanologue dauphinois, spécialiste des risques naturels. Nous nous rendons ensuite à la Prairie de la Rencontre à Laffrey pour évoquer Napoléon et le cyclisme, cher à notre guide...

Certains disent de lui qu’il est le disciple dauphinois d’Haroun Tazieff: un compliment qui lui va droit au cœur…   Le volcanologue bien connu Jacques-Marie Bardintzeff nous emmène cette semaine sur les routes de l’Isère, le département qui l’a vu naître en 1953… Passionné dès son plus jeune âge par la géologie, il est aujourd’hui enseignant-chercheur en région parisienne et a visité la plupart des volcans actifs de la planète. Spécialiste également des risques naturels, du volcanisme ancien, des îles volcaniques et des dynamismes éruptifs, il s’attache à rendre la volcanologie accessible au plus grand nombre, donne énormément de conférence et publie régulièrement des ouvrages, dont bon nombre à destination des plus jeunes (le dernier en date vient de paraître : il s’intitule « Le volcan qui se réveille » (éditions Le Pommier) et s’adresse aux  6–8 ans).    Homme de médias, il est régulièrement intervenu quand l’actualité l’exigeait sur les grandes chaines de télévision et de radio et a également réalisé quelques documentaires aux côtés de Nicolas Hulot ou encore Yann-Arthus Bertrand.   Aujourd’hui, Jacques-Marie Bardintzeff s’intéresse au volcanisme sur Mars et enseigne à Paris Sud 11 sur le campus d’Orsay, ainsi qu’à Cergy-Pontoise.   Dauphinois de souche et de cœur, il vient régulièrement en Isère rendre visite à sa famille et retrouver ses « chères montagnes ». Nous avons profité de l’une de ses venues pour lui demander de nous faire découvrir les lieux qui comptent pour lui et évoquer ses différentes passions (dont le cyclisme)… Avec lui, nous irons donc du Lycée Emmanuel Mounier, à Grenoble, jusqu’au site minier du Villaret, sur le plateau matheysin, en passant par Eybens, Brié et Angonnes, Séchilienne et les lacs de Laffrey…

Partager sur :