Les séries France Bleu DOSSIER : Folie Bonbons

Folie Bonbons - Rigolettes Nantaises

Par Atelier de création Grand-Ouest et Capucine Frey, France Bleu mardi 29 mars 2016 à 19:04

Les Rigolettes Nantaises
Les Rigolettes Nantaises © Radio France - Patrice Dourlent

Peu de chats ont un tel destin ! Rigolette doit son nom à la passion pour l’opéra de son maître, Charles Bohu, en hommage au célèbre Rigoletto de Verdi. Et son nom est à l’origine d’une spécialité de la ville de Nantes.

En 1902, Charles Bohu, confiseur installé rue de la Marne, a envie de créer une confiserie plus tendre et plus sophistiquée. Il imagine alors une coque croquante fourrée d’une marmelade de fruits. Pour la réaliser, il cuit à la vapeur une fine couche de sucre qu’il étire pendant son refroidissement. Une pulpe de fruits naturelle cuite dans un sirop servira à fourrer les coques de sucre. Opération délicate : il ne faudra pas les casser. Cinq parfums déclinent alors les Rigolettes : ananas, cassis, citron, framboise et mandarine.

Ce petit rectangle aux bords arrondis peut être brillant ou mat quand il est givré.

Le succès est tel que ce magasin se pare d’une devanture en mosaïque bleue et or, aujourd’hui précieux patrimoine de la ville. Quant à l’enseigne, on peut l’admirer au Musée des Ducs de Nantes en croquant dans une Rigolette.
Aujourd’hui, ces bonbons sont toujours fabriqués par les successeurs de Charles Bohu, fidèles à la recette originelle. Deux parfums complètent les cinq premiers toujours proposés : chocolat et caramel au beurre salé.

On aime les offrir à l’occasion d’un mariage, dans leur jolie boîte ronde métallique, témoin du raffinement gourmand du 19ème siècle.

Katherine Khodorowsky

Ecoutez l'histoire des Rigolettes Nantaises

Vous pouvez podcaster la série sur Itunes ou la suivre via le flux Rss.