Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les séries France Bleu DOSSIER : Folie Bonbons

Folie Bonbons - Les Larmes de Jeanne

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Un bonbon qui fait pleurer ? non, c’est impossible, parce qu’un bonbon, c’est forcément bon. Alors pourquoi est-il impossible de quitter Rouen sans s’être régalé des larmes de Jeanne ? parce que la vedette de cette belle ville est Jeanne d’Arc, une figure emblématique de l'histoire de France.

Les Larmes de Jeanne
Les Larmes de Jeanne © Radio France - Patrice Dourlent

Celle qui mena victorieusement les troupes françaises contre les armées anglaises jusqu’à inverser le cours de la Guerre de 100 ans. Elle sera finalement capturée, vendue aux Anglais et mise au bûcher en 1431, à 2 pas de la cathédrale de Rouen.

Et en 1992, dans son magasin situé à 2 pas du bûcher rue du Gros Horloge, le chocolatier Auzou a imaginé une confiserie en hommage à Jeanne d’Arc, béatifiée en 1909, canonisée en 1920, l’une trois saintes de la France.

Cette confiserie symbolise les larmes qu’elle a versées sur le bûcher

Sa forme est arrondie à une extrémité et pointue à l’autre, à la manière d’une goutte. Au cœur, une amande grillée. Ce baptême du feu (humour noir quand on parle de Jeanne) a exhalé les meilleurs arômes du fruit. Puis on l’a caramélisée, c'est-à-dire fait rouler dans un sucre cuit au caramel.

On lui offre enfin un bain dans la plus souple des ganaches noires, un mélange de crème fraîche et de chocolat. Ultime parure, on la saupoudre d’un cacao amer. La ganache aussi fine que moelleuse enrobe l’amande craquante.

Le mélange de saveurs et de textures nous fait pleurer de plaisir.

Katherine Khodorowsky

Folie Bonbons en vidéo : un partenariat avec l’Ecole Estienne de Paris qui prépare aux Diplômes des Métiers d’Art.
Les 12 étudiants (section Cinéma d’Animation) de 1ère année accompagnés par leurs professeurs - Emmanuelle Tieu, Laurence Garnesson, Stéphane Soularue - ont travaillé chacun sur un épisode de la série Folie Bonbons pour le mettre en images.

Vous pouvez podcaster la série sur Itunes ou la suivre via le flux Rss.