Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les séries France Bleu DOSSIER : Les garces au cinéma

Les 101 Dalmatiens

lundi 9 avril 2018 à 9:56 Par Atelier de création Provence Alpes Méditerranée, France Bleu

Qui n’a jamais rêvé d’un magnifique manteau de fourrure ? Pour Cruella d’Enfer, c’est plus qu’une passion, ça touche à l’obsession ! Et que dire lorsqu’elle se met en tête de se faire un manteau en peau de dalmatien ? Gare à vos chiens car la garce est lâchée.

L'actrice Glenn Close pour la première du film Les 101 Dalmatiens, le 18 novembre 1996 à New York.
L'actrice Glenn Close pour la première du film Les 101 Dalmatiens, le 18 novembre 1996 à New York. © Getty

Les 101 Dalmatiens, l’un des nombreux chefs-d’œuvre du studio Disney, sort sur grand écran en 1961. D’emblée, le succès est au rendez-vous grâce à la qualité de l’écriture, la finesse des situations et l’humour omniprésent. Trois années de travail et quelques trois cent artistes sont nécessaires pour mener à bien ce projet. Fait assez rare pourtant, tous les animaux de cette histoire sont gentils, seuls certains humains sont foncièrement mauvais. C’est peut-être pour cela que les ventes de dalmatiens ont dès lors explosé. 

Les 101 Dalmatiens, un film du réalisateur Stephen Herek

On trouve dans ce joli film la recette récurrente des autres productions du studio : du rire, de l’émotion, du danger et une fin heureuse afin de séduire petits et grands. Il faut attendre 1996 pour que Glenn Close se glisse sous les fourrures et donne un visage à une femme démoniaque, une garce grandeur nature.

Nous vous invitons à podcaster la série "Les garces au cinéma" via Itunes ou le flux RSS.

Jouez avec la série radiophonique

Les garces au cinéma

Conçue par Julien Ortéga
Narration : Jeanne Baron
Psychothérapeute : Fabien Berraïs
Post-production : Jean-Pierre Viazzi
Assistante : Betty Rignol-Angius
Direction de la production : Robert Kudelka
Coproduction : avec France Bleu Azur