Replay du samedi 30 décembre 2017

Invité : le journaliste Yves Gabay pour son livre "Toulouse, Les Années Tubes" (Ed. Atlantica).

- Mis à jour le

La folie musicale des années 80.

Couverture du livre
Couverture du livre - DR

Toulouse, les années 80. À l’ombre du monument Nougaro, une vague de jeunes artistes toulousains prend d’assaut le Top 50, les radios et les clubs de France. Plus de 12 millions de 45 tours conçus et réalisés à Toulouse seront vendus de 1978 à 1992 par Gold, Jean-Pierre Mader, Images, Pauline Ester, Art Mengo, Pacifique et bien d’autres, qui écrivent, avec des tubes comme « Macumba », « Les Démons De Minuit », « Plus Près Des Etoiles » ou « Oui Je l’Adore », la bande-son d’une génération entière, et marquent à jamais la culture populaire.

Pourquoi eux ? Pourquoi Toulouse ? 

En donnant la parole à ces artistes, mais aussi à ceux qui les ont entourés, produits et accompagnés, Yves Gabay, dans "Toulouse, Les Années Tubes" revient sur la genèse de ces chansons que l’on fredonne encore aujourd’hui et dévoile les secrets de leur réalisation.

L'hymne de l'époque :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

En anglais dans le texte :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Même Mader s'y était mis :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mots clés: