Replay du mardi 30 juin 2020

Comment bien choisir ses lunettes de soleil ?

Des indices de protection différentes, des couleurs de verres variées, des montures en plastique ou en métal, des formes rigolotes ou plus passe-partout... Ce n'est pas facile de trouver la bonne paire qui sera à la fois protectrice et confortable.

Les tutos de l'été de France Bleu Berry : comment choisir ses lunettes de soleil ?
Les tutos de l'été de France Bleu Berry : comment choisir ses lunettes de soleil ? © Getty

Un objet plus que nécessaire en été 

Si vos yeux ne sont pas correctement protégés des rayons du soleil, vous risquez d'avoir les yeux rouges, larmoyants, "picotants". Des symptômes potentiels d'une ophtalmie, c'est à dire d'une brûlure de la cornée. Une affection qui peut devenir chronique et endommager la cornée de manière irréversible.

Une mauvaise protection solaire peut également provoquer des conjonctivites à répétition ou une cataracte précoce.

Il est donc indispensable de se procurer une paire de lunettes de soleil adaptée à votre vue.

Nathalie Georges, opticienne à Vision d'ailleurs à Châteauroux nous a donné les principaux critères à prendre en compte pour faire votre choix.

Le degré de protection solaire

Depuis 1995, une réglementation européenne garantit l'efficacité du pouvoir filtrant des lunettes de soleil. Dans tous les cas, vous devez choisir des verres estampillés CE.

Le degré de protection est précisé juste après sous la forme d'un chiffre allant de 1 à 4 ou d'une lettre (A,B,C,D)

  • Classe 1 (A) : Verre légèrement teinté. Ce type de protection solaire est recommandé pour des situations d'ensoleillement atténué, comme par exemple en hiver ou par temps très gris. Cet indice n'est pas conseillé pour une exposition massive aux rayonnements du soleil.
  • Classe 2 (B) : Verre moyennement teinté. Cette protection solaire sera efficace dans des situations d'ensoleillement moyen.
  • Classe 3 (C) : Cette protection solaire est efficace dans des situations de forte luminosité solaire : à la mer, à la plage, ou pour les sports d'hiver. L'indice 3 bloque la totalité des ultra-violets.
  • Classe 4 (D) : Verre très foncé. Cette protection solaire est indiquée en cas de luminosité solaire extrême comme par exemple pour l'alpinisme sur les glaciers ou en haute montagne car la luminosité est décuplée par la réverbération. 

Attention ! La protection indice 4 est interdite pour la conduite automobile car vous ne verrez plus rien si vous passez sous un tunnel ou lors du coucher de soleil.

Vous l'aurez compris, les opticien(ne)s sauront vous conseiller des lunettes solaires de la Classe 3, les plus adaptées pour l'usage de tout un chacun en été.

La couleur des verres solaires

Vous avez le choix ! Nathalie Georges nous l'a confirmé : l'essentiel est d'être le plus à l'aise possible lorsqu'on les revêt. Sachez toutefois que les hypermétropes auront un meilleur confort avec les verres gris. Si vous êtes myope, optez plutôt pour un verre brun.

Quant aux verres bleus, roses, rouges ou violets, vous aurez du style mais attention, ils protègent moins bien dans certaines circonstances. Là encore, demandez conseil à votre opticien(ne).

La monture

N'hésitez pas à demander à votre opticien(ne) à tester des montures bien couvrantes, épousant bien la forme de votre visage. Leur atout : elles ne laisseront pas passer les rayons sur les côtés. 

La tendance du moment est aussi aux montures en métal, dorées. Mais pensez bien à quand et comment vous allez les utiliser ! Si vous avez tendance à les remonter sur votre tête, les plaquettes pourraient s'emmêler dans vos cheveux et se casser.

Retrouvez Nathalie Georges à Vision d'ailleurs, 15 rue Victor Hugo à Châteauroux.

Mots clés: