Replay du jeudi 1 janvier 1970

Les cerises, à l'apéro !

Ah le temps des cerises... Rouges vifs ou presque noires, ronde ou en coeur de pigeon, douces ou acidulées, tendres ou craquantes, on ne s'en lasse pas et on en parle toute la semaine.

cerise
cerise © Fotolia

A l'apéro On peut se contenter d'un morceau de brebis basque dégusté avec de la confiture de cerises noires ou on peut opter pour :L'option vinaigrée : 1 oignon rouge + 300g de cerises fermes (reverchon) dans 200g de vinaigre + 100g d'eau bouillante. Sel + poivre, couvrir et laisser refroidir. Déguster frais avec des anchois par exempleL'option ultra chic : cerises de foie gras et gaspacho de cerisesCerises de foie gras (pour 20 à 40 cerises)  : 500g de foie gras, 250ml de sirop de griottes, 10g de kappa carraghénane (gélifiant alimentaire à base d'algues)1°/ Former des boules de foie gras et les piquer d'une queue de cerises, réserver au froid.2°/ Mélanger le sirop et 250ml d'eau. Ajouter le kappa et porter à ébullition quelques minutes. Mixer si nécessaire. Tremper les cerises de foie gras et faire prendre au froid.Pour 1 litre de gaspacho (10 petites verrines) : 500g de cerises bien mûres, 10 tranches de pain au sésame grillé, 5cl d'huile d'olive, 5cl de vinaigre de Xérès, 10cl d'eau gazeuse, sel, poivre, ½ bouquet de ciboulette1°/ Faire macérer les cerises dénoyautées et le pain dans le vinaigre, le sel, le poivre, l'huile d'olive et la ciboulette pendant 12 heures dans 1 récipient hermétique. 2°/ Mixer le tout. Rectifier l'assaisonnement, filtrer si nécessaire et conserver au réfrigérateur.3°/ Au moment de servir, diluer le gaspacho à l'eau gazeuse froide en prenant soin de conserver l'émulsion et la densité du mélange. Servir accompagné de cerises de foie gras ou de cerises dénoyautées et farcies d'anchois marinées au vinaigre.

Mots clés: