Replay du mercredi 28 août 2019

En Franche-Comté, on cultive des bactéries. A quoi ça sert ?

- Mis à jour le
Bactéries plus ou moins résistantes à des antibiotiques
Bactéries plus ou moins résistantes à des antibiotiques - SMALTIS

Elles sont omniprésentes dans notre corps (dans notre intestin ou sur notre peau par exemple), elles sont de plus en plus étudiées pour comprendre l’apparition des maladies, elles sont de plus en plus résistantes à nos antibiotiques… les bactéries sont à la Une dans Made in Franche-Comté. 

A Besançon, l’entreprise SMALTIS met au point et commercialise des bactéries bien spécifiques qui sont utilisées ensuite dans les laboratoires ou les entreprises pharmaceutiques. Cédric Muller et ses collègues ont par exemple réussi à produire des bactéries fluorescentes. Explications.

Mots clés: