Toutes les émissions

Mandrin, un enfant du pays, série radiophonique

Du lundi au vendredi à 8h38 et 17h40

Mandrin
Mandrin - Source Gallica - Bibliothèque Nationale de France

Mandrin, un enfant du pays. Une série radiophonique pour l'été. Épisode 21 : L'aubergiste

Diffusion du lundi 1 août 2016 Durée : 2min

Mandrin et ses lieutenants reprennent queques forces avant la prochaine campagne. Ils sont dans l'auberge des Trois Écus dont le patron est un ancien bûcheron.

L'aubergiste

Mestrallet, le patron de l'auberge des 3 Écus est un ancien bûcheron. Il a gardé, de son passé dans les forêts, cette habitude de parler fort ! Il me raconte en hurlant comment il a tué trois loups avec un simple gourdin. Mandrin se moque gentiment de lui.

Les contrebandiers ont confié leurs armes à Mestrallet, pour qu'il les cahce, en attendant la prochaine campagne. Ces hommes sont de bons clients. Ils boivent beaucoup, et payent toujours très bien. On ne peut rien leur refuser. Le vin donne courage et rend le timide audacieux. Ce qui ne plait pas vraiment à la serveuse.

Des hommes de la Maréchaussée entrent dans l'auberge ! À leurs yeux, il est impossible de reconnaître un contrebandier d'un simple client. "Il n'y a pas de portrait-robot en 1754!" Les soldats exigent de fouiller les lieux. Mestrallet accepte de bonne grâce. Il adresse un clin d'oeil à Mandrin !

Les gendarmes fouillent tous les recoins de l'auberge mais ne trouvent rien! Ils repartent, passablement agacés. Mestrallet, fier de lui, m'entraîne à l'extérieur vers un gros tas de rondins. Je découvre qu'uils sont creux et que chacun d'entre eux cache une arme.

En savoir plus.