Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 8h38 et 17h40

Mandrin, un enfant du pays. Une série radiophonique pour l'été. Épisode 26 : Craponne

Mandrin

Le 28 août 1754, les contrebandiers, avec Mandrin en tête, sont près de Craponne non loin de Lyon. Ils approchent discrètement de la maison de l'entreposeur de tabac.

    Podcasts :

  • RSS

Mandrin, un enfant du pays. Une série radiophonique pour l'été. Épisode 26 : Craponne

Craponne

28 août. L'air est chaud et la nuit sans lune est douce. Nous sommes près de Craponne, aux environs de Lyon. Une ville connue pour ses dentelles.

J'accompagne à pied Mandrin et La Tendresse. Les contrebandiers ont préféré laisser leurs chevaux dans un bois, sous bonne garde, à l'entrée de la ville. Nous approchons discrètement de la maison de l'entreposeur de tabac.

Imitant le cri d'un oiseau, La Tendresse donne le signal. Les hommes allument une petite boule de métal, semblable à une passoire, et remplie d'étoupe ( bourre de chanvre). Et les voilà qui lancent leurs "enfumoirs" à travers les fenêtres ! La fumée envahit la maison, sans y mettre le feu. Les occupants sortent en toussant. Deux gardes sont maitrisés par les contrebandiers.

Les mules chargées de tabacs et guidées par des valets nous ont rejoint ainsi que le maire de la ville ! Il se plaint des méthodes de ces "bandits" qui volent l'état. Pour punir de son manque de politesse, on ne traite pas Mandrin de "bandit', ce dernier lui inflige une amende de 50 Louis d'Or !

Le maire paye son amende et l'entreposeur de tabac, la marchandise. Mandrin lui signe un reçu sous les applaudissements des badauds !

En savoir plus.

Partager sur :