Émissions Toutes les émissions

Mandrin, un enfant du pays, série radiophonique

Du lundi au vendredi à 8h38 et 17h40

2min

Mandrin, un enfant du pays. Une série radiophonique pour l'été. Épisode 30 : Un délateur

le vendredi 12 août 2016
Podcasts : RSS
Mandrin
Mandrin - Source Gallica - Bibliothèque Nationale de France

Depuis plusieurs semaines, Mandrin et ses contrebandiers sont pourchassés. L'étau se resserre. Les hommes sont fatigués et profitent d'une clairière pour faire une halte.

Un délateur

Nous faisons halte dans une clairière isolée. Les hommes sont exténués. Nous sommes pourchassés depuis deux semaines par les Dragons du Colonel Fisher, d'excellents cavaliers. L'étau se resserre. Les langues se délient. Nous avons été vendus par un jeune berger. Mandrin affirme : "Dieu a inventé le Diable pour faire ses sales coups et l'homme a inventé l'argent !"

Les contrebandiers ont capturé le jeune berger. Il tremble de peur. L'un des hommes dit qu'il faut le tuer pour l'exemple. La Tendresse n'est pas de cet avis. "Tuer un gamin, c'est un drôle d'exemple que tu donnes là!"

Mandrin a reconnu le berger. C'est Augustin Latour. Un jeune écervelé qu'il a refusé d'engager. Alors le jeune s'est vengé. Le chef des contrebandiers l'attrape par le col. Il sort une dague et la presse sur la gorge d'Augustin."Pas de pitié pour les délateurs !" Mais voilà qu'il retourne sa dague et la presse sur la tend au jeune homme. "Vas-y, tue-moi ! Je te jure que tu toucheras la plus belle des récompenses !"

Le berger se met à pleurer. Mandrin lui chuchote à l'oreille : "Je te pardonne ". Il se relève et ordonne "Allons ! En selle ! Augustin sera notre éclaireur"

En savoir plus.