Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 8h38 et 17h40

Mandrin, un enfant du pays. Une série radiophonique pour l'été. Épisode 33 : Elle voit des Mandrins partout

Mandrin

Le 24 octobre 1754, dans le département de la Loire, à Charlieu, les contrebandiers font une livraison de tabac. Mais un certain Mandrin serait déjà passé avant eux.

    Podcasts :

  • RSS

Mandrin, un enfant du pays. Une série radiophonique pour l'été. Épisode 33 : Elle voit des Mandrins partout

Elle voit des Mandrins partout

Charlieu, 24 octobre.

On frappe à la porte d'un entreposeur. Personne ne répond. Sur un signe de Mandrin, Le Major et Belissard ne font pas de détails pour ouvrir le passage. La Tendresse lance sa dague qui se fiche sur une poutre au-dessus de la tête d'une femme apeurée.

Méfiant, je me tiens un peu à l'écart.

Mandrin foudroie La Tendresse du regard et présente ses excuses à la dame. Il décline son nom et l'objet de sa visite. À savoir, une livraison de tabac de contrebande contre 20 000 livres. La femme, toujours muette, pâlit encore. Mandrin lui demande où est son mari. Elle parvient à bredouiller qu'il a été tué le mois dernier par...

Elle s'interrompt. Les autres s'impatientent. Mandrin, troublé par le désarroi de la femme, insiste pour qu'elle lui donne le nom de l'assassin. Elle explique qu'ils étaient 5 brigands très violents. Leur chef a dit qu'il s'appelait "Mandrin". Il a égorgé son mari. Les autres ont pris tout l'argent. Elle sanglote.

Stupéfaction des hommes et sourires mêlés. Leur chef dit : "Il n'y a qu'un seul Mandrin et c'est moi. Mais ils sont nombreux à usurper mon identité". Il dépose une bourse d'or et se retire.

En savoir plus.

Partager sur :