Replay du mardi 8 septembre 2020

Mare latinu : Aléria et son amphithéâtre romain

Le loto du patrimoine a retenu parmi les nouveaux sites anciens à restaurer l’amphithéâtre antique d’Aléria, le plus petit connu de Méditerranée

Aléria, le plus petit amphithéâtre de Méditerranée
Aléria, le plus petit amphithéâtre de Méditerranée - CdC, direction du Patrimoine, 2020

Mais à quoi a servi ce lieu sous l’ère  romaine à Alalia. 

Franck Allegrini-Simonetti est archéologue, et responsable pour la collectivité de corse du site d’Aléria. 

« On le qualifie de pseudo amphithéâtre, car on ne connait pas vraiment son usage, il a été construit à la fin de l’ère romaine  vers le 3e siècle.

Il a surement servi à recevoir du public peut être un lieu de spectacle, on a une double couronne de murs, la construction laisse à penser  qu’il y avait des gradins, il y a aussi deux accès directement à la scène.

Il y  avait un jardin a l’intérieur de cette construction jusqu’à la seconde guerre mondiale puis les américains y ont installé une batterie anti aérienne, ces sont les fouilles de Jean Jehasse dans les années 60 ans qui ont permis de le révéler totalement. 

On souhaite aujourd’hui rendre cette partie du site accessible au public, on souhaite remonter une partie de l’amphithéâtre pour permettre d’y accueillir de temps en temps des spectacles ».

Peut-être une nouvelle vie pour cet amphithéâtre énigmatique,  un lieu chargé d’une histoire que l’on commence à, peine à découvrir.  

Mots clés: