Replay du mercredi 24 mars 2021

Mare latinu : Concert de solidarité avec le conservatoire nationale de musique du Liban.

Une "résistance culturelle", à l’initiative de la chanteuse Pascale Ojeil, une amie de la Corse, ce vendredi le requiem de Cherubini sera interprété depuis Beyrouth, les dons peuvent être faits en ligne.

L'orchestre Philarmonique du Liban direction Toufic Maatouk.
L'orchestre Philarmonique du Liban direction Toufic Maatouk. © Maxppp - WAEL HAMZEH

Le Liban connait une crise politique et économique sans précédent, et l’explosion du 4 aout dernier n’a été que la goutte d’eau.  Une instabilité politique qui conduit le pays à un état de famine au dire de certains libanais. Dans ce contexte la culture est loin très loin des préoccupations des autorités locales. Pascale Ojeil que les corses connaissent pour sa superbe interprétation de la chanson « A l’altru mondu », déjà en solidarité avec les victimes du 4 aout, organise ce concert en collaboration avec l’institut culturel italien au Liban : 

Une résistance culturelle face à la barbarie.

« Nous aurons la chance d’avoir l’orchestre Philharmonique du Liban, les chorales de l’Université Antonine et de l’Université Notre-Dame de Louaizé pour cette représentation unique sous la direction Toufic MAatouk.

Le prestigieux conservatoire national de musique souffrait déjà d’un manque d’équipement, mais avec la crise économique très dure cela s’est aggravé. Il y a un besoin pour les 350 enseignants de ce conservatoire et aussi les parents ne parviennent plus à fournir des instruments à leurs 6000 enfants qui suivent des formations. Cela est tout ce qui nous reste de notre identité de notre patrimoine, que nous devons conserver contre vents et marées. La culture reste notre seule planche de salut dans un pays où tout s’effondre, ce concert est pour moi une forme de résilience de résistance face à la barbarie qui nous a été infligée. Je remercie l’orchestre philharmonique du Liban avec ses 90 musiciens professionnels qui je le souligne offre plus de 35 concerts gratuits par an à l’église Saint Joseph des Pères Jésuites, mise à part sa participation aux festivals les plus éminents dont le but est de promouvoir la culture et conserver l’image du Liban."

Vendredi soir à 17 h (heure de Beyrouth) ce concert sera diffusé en direct sur une télévision locale MTV Liban, également retransmis sur la page officielle du conservatoire mais aussi sur un lien YouTube. Les spectateurs peuvent verser une aide sur une plateforme Help.

Pour suivre ce concert ICI le lien. Et ICI Pour faire un don au profit du conservatoire national du Liban. Les donateurs français bénéficiant d'une exonération fiscale à hauteur de 66% des montants versés.

Concert ce vendredi 26 mars.
Concert ce vendredi 26 mars. - Pascale Ojeil
Mots clés: