Replay du mercredi 9 septembre 2020

Mare latinu : Covid - La presse italienne accable la Sardaigne

Polémique en Italie sur la hausse des cas de COVID en Sardaigne.

Christan Solinas président de la Sardaigne
Christan Solinas président de la Sardaigne - « La nuova Sardegna »

La Sardaigne a dû lutter tout le mois d’août contre une campagne de presse qui l’a désignée comme étant devenue le foyer de COVID 19, comme l’avait été au début de la pandémie, la Lombardie.

« L’isola di untori » titraient plusieurs journaux de la presse nationale en Italie, ce que l’on peut traduire comme l’île infectieuse. 

« Entre le début de l’été où la Sardaigne était classée COVID FREE, et le mois d'août, il y a eu plusieurs cas importés et non autochtone » affirme Carlo Pala  universitaire à Sassari.  Il  rappelle  que « Sa région s’est vue refuser un contrôle des arrivées de touristes en Sardaigne, une procédure qui a été jugée inconstitutionnelle ». or constate Carlo Pala « La région de Roma a obtenu  la mise en place de tels contrôles ». 

Si Christian Solinas, le président de la région autonome de Sardaigne est intervenu à plusieurs reprises dans la presse en août contestant les affirmations de la presse italienne, c’était surtout pour prémunir son île d’un ralentissement annoncé de l’activité touristique.

Le mal est fait » dit Carlo Pala  "sur la fin août et surtout sur le mois de septembre il y a  eu des très nombreuses annulations de séjours. L’impact sur l’économie est majeur."

Mots clés: