Replay du jeudi 26 novembre 2020

Mare latinu : La plaine d’Aleria un grenier en méditerranée bien avant Alalia.

- Mis à jour le

L’agriculture était présente dans la plaine d’Aleria dès le VIIIéme siècle av J-C

 Aleria, Alalia l’embouchure du Tavignani, Rhotanos.
Aleria, Alalia l’embouchure du Tavignani, Rhotanos. - Joseph Ghilardi.

Cela ressort des travaux réalisés ces sept dernières années dans cette zone par l’équipe du géographe, géomorphologue Mathieu Ghilardi. 

Les travaux de ce chercheur au CNRS portent sur les lagunes et marais du littoral de la Corse, ils consistent à sonder, à carotter les sites

Ces éléments permettent donc d’affirmer que l’agriculture notamment céréalière était développée en plaine orientale sans attendre la venue des Phocéens, des Etrusques, des Grecs, puis des Romains.

Alalia avant Alalia. 

Il y avait une activité agricole, pastorale dès le début de l’Age du fer, cela conforte le mythe d’Hérodote qui évoquait la présence d’une cité indigène avant même l’arrivée d’autres peuples. 

Mots clés: