Replay du mercredi 27 janvier 2021

Mare latinu : Laurent Ballesta à la recherche de l’Ange de Mer en Corse.

Le « plongeur des abysses », Laurent Ballesta prépare deux belles plongées cette année en Corse, notamment une étude sur l’Ange de Mer, sorte de requin-raie qui semblait disparu.

La Corse le dernier refuge de l'Ange de Mer.
La Corse le dernier refuge de l'Ange de Mer. - gombessa expéditions

Laurent Ballesta explore les grandes profondeurs des océans et surtout il en ramène des images époustouflantes. Dernière série d’images de vidéos, elles ont été faites l’été passé entre le littoral de la Côte-d’Azur et la Corse. Avec son équipe Andromède, il a étudié les effets du confinement sur la vie sous-marine. 

Des images incroyables de véritables pêches miraculeuses, ou encore la rencontre avec des espèces que l’on croyait totalement disparues ou encore des espèces inconnues. C’est le cas de l’Ange de Mer, ce paisible et majestueux requin de fond ne serait plus présent du côté de la justement nommée Baie des Anges, mais encore visible autour de la Corse « la plus belle île du monde » telle que la présente Laurent Ballesta : 

"J’ai cherché l' Ange de Mer pendant 15 ans."

"Je l'ai cherché en particulier dans cette Baie des Anges entre Nice et Antibes, sauf que depuis 70 ans on n’en a jamais vu dans cette zone. Et puis c’est un enseignant chercheur de Bastia qui m’a indiqué qu’il arrivait que des pécheurs  sur la côte orientale de la Corse prennent ce poisson dans leurs filets. Je n’y croyais pas du tout on y est allé et très vite on a plongé avec l'Ange de Mer. Cela nous a mené à préparer cette année une étude pour mieux comprendre la diversité de cette population présente semble-t-il seulement sur le littoral orientale de la Corse où Il a trouvé peut être son dernier refuge."

"On a plongé avec l'Ange de Mer"
"On a plongé avec l'Ange de Mer" © Getty - imageBROKER/Frank Schneider

Laurent Ballesta connait bien la Corse, il y a achevé son cursus universitaire à Corte, il a également résidé à Quenza, il y prépare pour cet été une autre plongée sur une énigmatique formation unique en Méditerranée, des atolls de coralligènes. L’équipe de Laurent Ballesta présente sur sa chaine You tube ces vidéos tournées l’été passé y compris celle sur notre Ange de Mer.