Replay du mercredi 18 novembre 2020

Mare latinu : Le premier atlas biogéographique de la flore de Corse

- Mis à jour le

Il y a cent trente-deux espèces de plantes qui ne poussent qu’en Corse. L’Atlas qui est vient de sortir aux éditions Albiana propose une présentation détaillée de 500 des 2300 espèces présentes en corse et notamment de celles qui sont endémiques.

Atlas biogéographique de flore de Corse.
Atlas biogéographique de flore de Corse. - office de l'environnement de la Corse, éditions Albiana.

Alain Delage botaniste précise :

Les plantes endémiques sont souvent rares et très localisées, citons l’Erigeron de Paoli (Erba di u Babbu) qui ne poussent que dans le massif du Monte Cintu. 

On retrouve cette petite pâquerette à fleurs roses  au-dessus de deux milles mètres d’altitude, c’est dans ce cas plus qu’une endémique de Corse puisqu’elle est endémique à ce massif montagneux du centre de l’île. 

Une autre plante encore plus rare que l’on ne retrouve qu’en Corse à un endroit précis c’est le Centranthe à trois nervures, une plante localisée dans les falaises du côté de la Trinité à Bonifaziu.

l’Erigeron de Paoli (Erba di u Babbu).ne pousse que sur le Monte Cintu.
l’Erigeron de Paoli (Erba di u Babbu).ne pousse que sur le Monte Cintu. - éditions Albiana

Ces deux espèces sont vraiment propre à la Corse elles ne poussent nul par ailleurs et sont en très petit nombre. Le Centranthe à trois nervures  ne compte que cent cinquante exemplaires cela est unique au Monde.

La Corse compte  aussi des espèces endémiques que l’on  partage uniquement avec la Sardaigne voisine. C’est le cas de l’Hellébore de Corse,  a Nocca, qui ne pousse que dans les deux îles. 

Mots clés: