Replay du vendredi 5 mars 2021

Mare latinu : Marée noire en Israël et au Liban, Israël accuse l'Iran:"un attentat environnemental"!

160 tonnes de fuel lourd sur les côtes d’Israël et du Liban. Une nouvelle arme environnementale? Inquiétudes en Méditerranée une mer fermée déjà si fragile.

Tyre au Liban des volontaires nettoient une réserve naturelle.
Tyre au Liban des volontaires nettoient une réserve naturelle. © Maxppp - Marwan Naamani

La  marée noire qui touche les cotes d’Israël et du Liban affecte notamment des zones protégées. Un véritable drame écologique sur place l’armée et des volontaires effectuent le nettoyage. D’ores et déjà certaines espèces ont été retrouvées prises au pièges, des tortues marines ou une baleine. 

La ministre israélienne de l’environnement affirme qu’il s’agit d’une attaque de la République islamique d'Iran. 

Gila Gamliel évoque même un "attentat environnemental,un bateau pirate battant pavillon libyen qui a quitté l'Iran est responsable de cet attentat environnemental", a-t ‘elle  affirmé devant la presse. L’origine de cette marée reste inconnue mais assiste-t-on à une nouvelle arme déployée en Méditerranée?

L’amiral Pascal Ausseur n’y croit pas, il est directeur générale de la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques :  

"On pourrait envisager un attentat de ce type mais dans le cas précis je n’y crois pas beaucoup. Oui l’Iran en ce moment fait monter la pression dans cette zone, depuis l’élection de Biden alors qu’une remise à plat de la politique va intervenir dans la région. Il s’agit de relancer le traité de désarmement nucléaire avec l’Iran qui avait été initié par le président Obama mais stoppé par Donald Trump. Dans ce contexte certains acteurs en Iran font monter la pression , il y a d’ailleurs une succession d’attentats. 

Jusqu’à présent jamais l’Iran n’a utilisé ce type d’arme

Ce n’est ni leur culture ni leur savoir-faire, ils ont d’autres moyens pour agir contre Israël.  Par ailleurs Israël est à côté du Liban et le sud de ce pays est aux mains du Hezbollah avec des milices chiites financées par l’Iran. Cette marée-noire qui touche les côtes du Liban c’est très négatif pour les populations de cette zone qui ne comprendraient pas pourquoi l’Iran leur imposerait un tel problème. Cela dit, il ne s’agit pas d’un simple dégazage il s’agit peut-être d’une fausse manipulation, cela me semble plus probable. 

Gila Gamliel évoque un "attentat environnemental".
Gila Gamliel évoque un "attentat environnemental". © Maxppp - ABIR SULTAN / POOL

La tension monte en Méditerranée orientale.

D’un autre côté cela tombe pas mal pour le 1er ministre israélien qui pourrait bien vouloir faire un peu de mousse, diversion alors qu’il est présenté devant la justice dans quelques jours. Enfin cela montre que les israéliens se préoccupent de plus en plus ce qui se passe en mer en termes de sécurité d’autant que ce pays développe ses exploitations gazières en mer avec d’importantes plateformes. Le gaz est devenu un outil politique et économique très important pour Israël, _la menace terroriste en mer est devenue pour ce pays une nouvelle préoccupation_. Comme si Israël qui pointe l’Iran concernant cette marée noire se préparait à cette hypothèse d’actes terroristes en mer. "

Mots clés: