Replay du mardi 13 avril 2021

Mare latinu : Un Ramadan en Corse sans possibilité de retour au pays pour 40 000 marocains.

- Mis à jour le

Les marocains représentent la plus importante communauté étrangère de l’ile ils représentent 10% de la population corse devant les portugais. Pour la deuxième année consécutive impossible pour eux de rentrer fêter le Ramadan en famille.

Un fête du Ramadan loin du pays pour les musulmans de Corse.
Un fête du Ramadan loin du pays pour les musulmans de Corse. © Maxppp - ARSHAD ARBAB

Au delà des mesures prises par la France, le Maroc a stoppé les liaisons maritimes et aériennes avec la France et L'Espagne. Le consul de Maroc en Corse, Mohammed Harak, reconnait qu’il faut s’habituer à cette nouvelle vie : 

« Il est vrai que cela est dur de ne pouvoir se rendre dans son pays durant ce mois de fête, moi-même en tant que consul je ne suis pas rentré au Maroc depuis 16 mois en raison de mes responsabilités en Corse. Depuis un an on doit vivre autrement on s’adapte à la situation. Le Ramadan il est partout pareil personnellement je ne l’observe pas différemment ici. C’est un mois sacré de piété mais aussi des rencontres avec des amis et les marocains de Corse ont leurs amis dans l’île, mais ce qui peut nous manquer c’est cet aspect particulier d’un Ramadan que l’on ne trouve qu’au Maroc. On espère pouvoir passer l’an prochain une partie de ce moment sur place ». 

En termes de liens entre la Corse et le Maroc le Consul indique l’ouverture d’une ligne aérienne hebdomadaire directe entre Fès et Bastia à compter du 03 juillet avec la compagnie Transavia.  

Mots clés: